Mis à jour le :
lundi 7 août 2017
Accueil du site > Découvrir la commune > Patrimoine > Le monument aux morts

Le monument aux morts

Petite histoire du Monument aux Morts.

JPEG _ La commune de La Motte est la première du canton à inaugurer son monument, et elle est aussi l’une des communes du département qui a eu le pourcentage le plus élevé de tués lors de la Guerre 14 / 18. 173 morts, soit plus de 7% de sa population, et aussi plus de 30 mutilés ou malades.
Le Conseil Municipal du 30 Mai 1920 choisit le projet de monument et décide de son emplacement.
Le monument est alors commandé, à Jeumont dans le Nord, à l’entreprise Rombaux-Roland. Son responsable s’engage à ne construire dans le département des Côtes du Nord aucun monument aux morts semblable à celui qu’il a fourni à la commune de La Motte. Ce monument, en granit belge, est érigé au milieu de la place appelée, à l’époque, « Place du vieux cimetière » ; les noms des soldats morts lors des guerres de 1870, de 14 / 18 et de 39 / 45 y sont gravés en lettres d’or.

Il est ensuite flanqué de 2 canons allemands (des mortiers de 76) commandés au Parc d’Artillerie de Vincennes, et de 4 obus de 370 mm venant de la Manufacture d’Armes de St Etienne.
Le financement a été assuré principalement par une souscription lancée auprès de la population (574 souscriptions allant de 100 fr à 5 fr ont permis d’obtenir 8590 fr), une subvention d’Etat, et une participation communale.

L’inauguration a lieu le 31 Octobre 1920, sous la présidence de M. Mando, député, et de M. Bauchard, Sous-Préfet de Loudéac.
Au programme de cette journée :
Grand’messe, Bénédiction du Monument, chant d’une Ode de Victor Hugo par la Chorale de jeunes filles et de jeunes gens.
A midi, Banquet dans les salles de classe de l’Ecole des Garçons.
A 3 heures, Inauguration officielle du Monument. Chants patriotiques par la Chorale.
Extrait du discours prononcé par M. Louis Viet Villeneuve, Maire de La Motte :
« Ce monument, œuvre solide et durable, restera le symbole de la Paix et de la Victoire que nos héros ont acquises au prix de leur sang en nous rappelant sans cesse leur patriotique sacrifice. Les générations à venir y puiseront un élément de puissance morale, de prospérité et d’union. Cet édifice, issu de la générosité et de la reconnaissance des Mottérieux, restera aussi une image vivante et un témoignage de leur fidélité et de leur vénération pour le culte des morts. Il donnera sans cesse la mesure de la noblesse de leurs sentiments et sera une gloire et un honneur pour la commune de La Motte. […] Puisse l’hommage que nous rendons ce jour à nos héros inscrits sur ce froid monument, apporter un adoucissement à la douleur de ceux et celles qui continuent à les pleurer. »
L’inauguration, relatée dans Le Petit Libéral (devenu aujourd’hui Le Courrier Indépendant), occupera presqu’une page entière.

JPEG - 488.6 ko
Le monument aux morts

Au cours des différents aménagements du bourg, le monument a occupé 3 emplacements différents.

Mairie de la Motte (Côtes d'Armor / Bretagne) Tél. 02 96 25 40 03 | Mentions légales | Plan du site | BSC Concept